Bientôt une pilule dopée à la DHEA

  • Auteur: Abderrahim Derraji
  • Date de publication: 31 octobre 2017
  • Source: Lequotidiendupharmacien.fr

Une nouvelle génération de pilule contraceptive contenant 50 mg de DHEA (déhydroépiandrostérone) en plus de l’estradiol et de la progestérone fait actuellement l’objet d’essais cliniques de phase III.

Les chercheurs néerlandais, qui sont actuellement en train d’étudier cette pilule baptisée ARC (Androgen Restored Contraceptive), tablent sur la DHEA pour contrecarrer la baisse de libido induite par la chute de testostérone accompagnant habituellement le recours à la pilule contraceptive.

D’après la chercheuse néerlandaise Xantha Yvette Zimmerman de l’Université d’Utrecht, l’ARC peut constituer une réponse à la minorité de jeunes femmes qui abandonnent les contraceptifs oraux combinés après quelques mois d’utilisation. Cet abandon s’explique par l’augmentation du taux du Sex Hormone-Binding Globulin (SHGB) qui provoque la chute du taux de testostérone. Or, le désir sexuel est étroitement lié au taux de testostérone.