L’ANSM met en garde contre des associations hors AMM!

  • Auteur: Abderrahim Derraji
  • Date de publication: 20 septembre 2016
  • Source: ANSM

Dans un point d’information du 20 septembre 2016, l’ANSM tire la sonnette d’alarme sur une pratique de prescription, hors autorisation de mise sur le marché (AMM), observée chez les enfants. Ces derniers sont traités par l’hormone de croissance associée à deux autres classes médicamenteuses dans un but de retarder la puberté. Il s’agit d’inhibiteurs de l’aromatase ou les analogues de la GnRH.
D’après l’ANSM, ces prescriptions ne découlent d’aucune recommandation officielle et entraînent un risque sanitaire non évalué à ce jour.

Dans son point d’information, l’ANSM a rappelé  aux professionnels de santé l’importance de respecter les indications et les conditions d’utilisation décrites dans les AMM de chacun de ces médicaments afin de garantir le meilleur rapport bénéfice/risque pour le patient.