L’EMA : Enquête au sujet de la contamination par la NDEA

  • Auteur: Abderrahim Derraji
  • Date de publication: 2 octobre 2018
  • Source: https://www.univadis.fr

À la suite de la détection de la N-nitrosodiéthylamine (NDEA), substance considérée comme potentiellement cancérogène, dans le losartan produit par le laboratoire Hetero Labs en Inde, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a décidé d’étendre son examen des produits à base de valsartan contaminés.

Cette contamination a poussé les autorités allemandes à envisager l’examen des spécialités à base de candésartan, de l’irbésartan, du losartan et de l’olmésartan.
Eu égard à la très faible quantité de NDEA retrouvée, jusqu’à présent, dans un lot de losartan provenant de Hetero Labs, l’EMA a écarté tout risque immédiat pour les patients. Les experts estiment que d’autres tests sont nécessaires pour déterminer l’étendue de la contamination et si la quantité d’impuretés présentes dans les sartans peut être considérée comme acceptable.