Produits solaires « non conformes » : l’association UFC-Que Choisir porte plainte

  • Auteur: Abderrahim Derraji
  • Date de publication: 5 juillet 2016

UFC-Que choisir, association française de consommateurs, a annoncé le mardi 5 juillet, qu’elle a déposé une plainte au tribunal de Paris contre les producteurs de 5 produits solaires pour «  pratique commerciale trompeuse et tromperie».

En attendant, elle exige des fabricants concernés le retrait sans délai de leurs produits. Dans le cas contraire, l’association saisira la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

Cette décision fait suite à la constatation de « graves carences en termes de protection aux UV » dans des produits pour enfants. En effet, sur 17 produits de protection solaire pour enfant testés, cinq  d’entre eux n’offrent pas, selon UFC-Que choisir, la protection minimale contre les UVA exigée par les autorités sanitaires européennes. Il s’agit du lait solaire spécial enfant de Clarins, du spray solaire « Photoderm kid » de Bioderma et des produits solaires « bio » de Biosolis, Alga Maris et Lovéa.