Softenon : l’État belge condamné à indemniser des victimes

  • Auteur: Abderrahim Derraji
  • Date de publication: 5 mars 2018
  • Source: Source : https://www.rtl.be

La Cour d’appel de Bruxelles vient de condamner le Gouvernement fédéral à indemniser les victimes du Softenon. Ce médicament à base de thalidomide qui était proposé aux femmes enceintes pour traiter les nausées matinales du début de la grossesse, entre 1957 et 1963, a été à l’origine de graves malformations, des organes internes ou externes atrophiés ou manquants chez les nouveau-nés dont les mamans ont eu recours à ce médicament.

Les plaignants reprochent à l’État belge d’avoir trop tardé avant de retirer le Softenon du marché.

Un des avocats des victimes a axé sa plaidoirie sur une promesse de Laurette Onkelinx de 2010. Cette ancienne ministre de la Santé souhaitait débloquer cinq millions d’euros pour venir en aide aux victimes de ce médicament.

La Cour d’appel a condamné donc l’État belge à créer une fondation dans laquelle seront injectés cinq millions d’euros pour aider les trente victimes encore en vie du Softenon en Belgique.