L’azathioprine pourrait être utilisée dans le traitement des pelades universelles

  • Auteur: Zitouni IMOUNACHEN
  • Date de publication: 20 septembre 2016
  • Source: JIM.fr

Une étude prospective a été entreprise pour évaluer l’intérêt de l’immunosuppresseur azathioprine seule dans le traitement de la pelade universelle qui concerne à la fois le cuir chevelu mais aussi l’ensemble des zones pileuses.

Quatorze patients (8 femmes et 6 hommes) d’un âge moyen de 37 ans (23 à 59 ans) ont été inclus entre 2010 et 2015. Ils souffraient de pelade universelle apparue en moyenne 24,5 mois auparavant (8 à 72 mois). L’azathioprine a été administrée à la dose de 2,5 mg/kg/j (en moyenne 142 mg/jour). Une réponse complète a été observée chez 6 des 14 patients avec une repousse à plus de 75 % à la fois de la pilosité corporelle et des cheveux.

Aucun facteur n’a été identifié qui aurait pu permettre de prédire la réponse au traitement. Le délai moyen de réponse a été 4,7 mois avec des extrêmes de 4 à 6 mois et la durée moyenne du traitement a été de 9,8 mois (1 à 36 mois). Deux patients ont présenté une rechute en moyenne 2,5 mois après l’arrêt du traitement. A l’inverse, les 4 autres malades bénéficient d’une « réponse » persistante sur un suivi moyen de 18 mois (6 à 30).

Cette petite série montre des résultats intéressants dans des cas de pelade universelle récalcitrante avec la possibilité de réponse persistante.

Cet immunosuppresseur pourrait donc être préconisé au cours des pelades universelles chez l’adulte au même titre que les autres médicaments immunosuppresseurs comme le méthotrexate. Les effets secondaires demeurent toutefois un écueil.