Les femmes de moins de 30 ans oublient plus souvent de prendre leur pilule

  • Auteur: Abderrahim Derraji
  • Date de publication: 26 septembre 2016

Une enquête menée par Bayer en partenariat avec Opinion Health auprès de 4 500 femmes dans neuf pays (1), a révélé que l’observance à la contraception des femmes appartenant à la tranche d’âge 21-29 ans est influencée par leur mode de vie. Les périodes de changement, le stress et l’instabilité peuvent compromettre une prise régulière des contraceptifs oraux.

39 % de jeunes femmes françaises âgées de moins de 30 ans sous contraceptifs oraux reconnaissent avoir oublié de prendre la pilule au moins une fois au cours du mois précédent l’enquête. 80 % d’entre elles ont déclaré avoir oublié de prendre la pilule une ou deux fois par mois. 20 % ont même avoué qu’elles ont oublié de la prendre une ou plusieurs fois par semaine.

D’après cette enquête, un emploi du temps surchargé et le fait de ne pas garder la pilule à portée de main sont les raisons invoquées par les femmes sondées pour expliquer ces omissions.

L’enquête nous apprend également que les femmes âgées de 21-29 ans n’oublient pas seulement la pilule. Elles peuvent oublier de recharger leur téléphone portable ou programmer leur réveil. Ceci est valable dans tous les pays où l’enquête a été menée.

Cette enquête révèle aussi que 55 % des femmes déclarent qu’elles sont plus exposées à l’oubli quand elles sont préoccupées. Pour éviter ces oublis, 59 % d’entre elles ont même envisagé d’autres méthodes de contraception ne nécessitant pas une prise quotidienne.

(1) France, Allemagne, Italie, Espagne, Belgique, Irlande, Mexique, Brésil et États-Unis.