ANSM : Pas plus de décès ou d’hospitalisation chez les patients traités par la nouvelle formule du Lévothyrox

  • Auteur: Abderrahim Derraji
  • Date de publication: 7 janvier 2019
  • Source: ANSM

L’étude pharmaco-épidémiologique ,  qui a eu pour objectif d’évaluer l’impact du passage à la nouvelle formule du Lévothyrox sur la santé des personnes traitées par lévothyroxine, n’a pas révélé d’augmentation de problèmes de santé graves (décès, hospitalisation, arrêt de travail d’au moins 7 jours) chez les patients traités par Lévothyrox NF (nouvelle formule).

Cette étude s’est intéressée aux données de 2 millions de patients sous Lévothyrox issues du Système national des données de santé (SNDS) et du Système national d’information interrégimes de l’assurance maladie (SNIIRAM).

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a présenté ces résultats à l’occasion du cinquième Comité de suivi dédié à la prise en charge des patients souffrant de troubles de la thyroïde qui a eu lieu, le 21 décembre, au ministère de la Santé.

Par contre, les résultats de cette étude montrent une augmentation notable des recours aux soins en médecine de ville parmi les personnes ayant utilisé le Levothyrox NF en 2017. Cette hausse est estimée à 360.000 consultations supplémentaires (soit +2%). Elle a tout particulièrement concerné les recours auprès de médecins généralistes et d’endocrinologues et s’est concentrée sur la période d’août à octobre 2017. Cette augmentation était attendue eu égard au type de symptômes rapportés par les patients et à la nécessité d’un ajustement des traitements par leur médecin. Par ailleurs, les renouvellements de traitements chroniques (psychotropes, antihypertenseurs, hypolipémiants) ont connu une légère augmentation dans les mois ayant suivi l’initiation du Levothyrox NF.

L’ANSM qui confirme la bonne qualité de la nouvelle formule a également procédé à l’analyse de certains lots de la nouvelle formule de Lévothyrox pointée du doigt par les associations de patients. D’après la DGS, ces analyses ont confirmé, une fois de plus, la bonne qualité de la nouvelle formule du Lévothyrox.